Sélectionner une page

A paraître dans les prochaines semaines

Parutions récentes

[…] L’ ancien français marque le net déclin de la déclinaison latine; il n’ utilise usuellement que deux cas : le cas sujet et le cas régime. Le fait que ce sont les formes du second de ces deux cas qui ont fini par s’ imposer en français moderne se comprend aisément: il est assez évident en effet que les souverains féodaux aient eu une nette tendance à mettre leurs sujets au régime. Notons que le cas régime peut s’utiliser pour déterminer un nom, à la manière d’un génitif, c’ est ce que l’ on appelle le cas régime absolu. Exemple : la mort le roi, l’hôtel Dieu, le bain Marie, le pied Jésus, la brosse Adam.
Nettement plus rare, car à l’usage exclusif des chiens à qui on l’ apprenait consciencieusement, il y avait aussi
le cas niveau. À l’usage des bûcherons qui finissaient leurs soirées au bistrot, il y avait le cas bouleau. Enfin pour l’ humour juif, surtout le plus gras, on utilisait avec prédilection le cas rabbin. […]

(Alain Corbellari. Petite histoire de la littérature médiévale à la manière de Pierre Desproges)

Collection originale | no. 2
Parution: septembre 2021

[…] Grâce au caprice de l’éruption qui a détruit quatre villes, cette noble forme, tombée en poussière depuis deux mille ans bientôt, est parvenue jusqu’à nous ; la rondeur d’une gorge a traversé les siècles lorsque tant d’empires disparus n’ont pas laissé de trace ! Ce cachet de beauté, posé par le hasard sur la scorie d’un volcan, ne s’est pas effacé.
Voyant qu’il s’obstinait dans sa contemplation, les deux amis d’Octavien revinrent vers lui, et Max, en le touchant à l’épaule, le fit tressaillir comme un homme surpris dans son secret. […]

(Théophile Gautier, Arria Marcella. Souvenir de Pompeï)

Collection fantastique | no. 3
Parution: septembre 2021

Le ciel
si… clair!
Les maisons:
de petits carrés, blancs, presque inexistants.
Un bistrot, vide,
dedans
un vieillard, seul,
attend.

(Alexandre Glikine, Igoumenitsa Blues)

Collection originale | no. 1
Parution: août 2021.

Al arrache ce que j’ai planté, al replante
ce que j’ai arraché, quand je greffe
du Bon-crequin, al dit que c’est de la bargamote ; là où j’ai planté des choux, al
veut qu’il y vienne des raves, n’y a rien
dont al ne s’avise pour aller à rebours de
moi ; hier al v’lait pour avoir des preunes
pu grosses, qu’on les semât sous couche
comme des melons, je crois, dieu me par-
donne, qu’al me fera bientôt planter des
citrouilles en espalier.

(Charles Dufresny, L’Esprit de contradiction)

Hors collection
Parution: août 2021.